Comment devenir expert-comptable ?

expert comptable

Bon nombre d’individus souhaitent devenir experts-comptables. Il s’agit d’un cheminement de carrière prestigieux et enrichissant qui nécessite une combinaison d’études, d’expérience professionnelle et d’examens. En effet, les comptables agréés sont des professionnels hautement respectés qui fournissent des conseils financiers et comptables aux particuliers, aux entreprises et aux organisations. Ce qui les rend indispensables à plusieurs niveaux. Si vous voulez en devenir un, sachez qu’il existe différentes étapes à suivre. Découvrez-les dans cet article.

Les missions d’un expert-comptable

Un expert-comptable est un professionnel qui détient une expertise approfondie en comptabilité, en fiscalité, en audit et en gestion financière. Son intervention est utile à toute entreprise, peu importe qu’elle soit installée à Paris ou dans une autre ville française. Néanmoins, il faut noter que les réglementations en vigueur peuvent varier selon la zone où il œuvre. Ainsi, un expert comptable paris doit connaître les législations dans cette localité afin d’assister efficacement ses entreprises clientes. Autrement dit, si vous ambitionnez d’exercer cette profession, vous devez maîtriser et constamment vous tenir à jour sur les lois fiscales dans votre ville. Par ailleurs, un expert-comptable a plusieurs responsabilités au sein d’une entreprise :

  • Tenue de la comptabilité : l’expert-comptable est responsable de la tenue des livres comptables de l’entreprise. Ce qui implique l’enregistrement précis et organisé des transactions financières. Cela comprend la gestion des factures, des relevés bancaires, des dépenses, des revenus…
  • Établissement des états financiers : l’expert-comptable prépare les états financiers périodiques de l’entreprise, tels que le bilan, le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie. Ces rapports fournissent une vue d’ensemble de la santé financière de l’entité et sont essentiels pour la prise de décision.
  • Conseil en matière fiscale : l’expert-comptable conseille l’entreprise sur les questions fiscales et l’aide à optimiser sa situation fiscale. Cela comprend la gestion des déclarations fiscales, l’identification des déductions et des crédits d’impôt, la planification fiscale, la conformité fiscale…
  • Audit et certification : l’expert-comptable peut effectuer des audits financiers pour vérifier l’exactitude et la conformité des états financiers de l’entreprise. Il peut également fournir des services de certification pour attester de la fiabilité des informations financières présentées.
  • Conseil en gestion financière : l’expert-comptable peut fournir des conseils en matière de gestion financière pour aider l’entreprise à prendre des décisions éclairées. Cela peut inclure des conseils sur la budgétisation, la gestion de trésorerie, l’évaluation des investissements, la gestion des risques…
  • Conseil en création d’entreprise : l’expert-comptable peut accompagner les entrepreneurs dans la création de leur société. Il les conseille alors sur la structure juridique, les réglementations fiscales et sociales, l’élaboration d’un plan financier…
  • Expertise comptable et juridique : l’expert-comptable peut jouer le rôle de conseiller juridique dans les domaines liés à la comptabilité et à la finance. Il peut s’agir des réglementations comptables, des lois du travail, des contrats commerciaux…
En lien :  Les secrets pour devenir un meilleur développeur web

Notez que les missions d’un expert-comptable peuvent varier en fonction de la taille de l’entreprise, de ses besoins spécifiques et des réglementations locales.

Comment devenir expert-comptable ?

Pour devenir expert-comptable, vous devez suivre un certain parcours éducatif et obtenir les qualifications requises. Voici les étapes essentielles à franchir pour atteindre cet objectif :

  • Obtenir un diplôme universitaire : vous devez obtenir un diplôme d’études supérieures en comptabilité, en finance ou dans un domaine connexe. En France, le diplôme universitaire requis est généralement le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) ou le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion). Ces diplômes ne sont pas les seuls à permettre de devenir expert-comptable, mais ils constituent une voie courante pour y accéder.
  • Stage professionnel : après l’obtention de votre diplôme, il vous faudra effectuer un stage professionnel dans un cabinet d’expertise comptable. En France, ce stage est appelé le « stage d’expertise comptable » et dure généralement trois ans. Pendant cette période, vous acquérez une expérience pratique dans différents domaines de la comptabilité.
  • Examen du DEC : une fois votre stage terminé, vous devez passer l’examen du DEC (Diplôme d’Expertise Comptable). Celui-ci est composé de plusieurs épreuves écrites et orales portant sur les connaissances théoriques et pratiques de l’expert-comptable. La réussite de l’examen du DEC est nécessaire pour obtenir le titre d’expert-comptable.
  • Inscription à l’Ordre des experts-comptables : une fois que vous avez réussi l’examen du DEC, il faudra vous inscrire à l’Ordre des experts-comptables. C’est l’organisme professionnel qui réglemente la profession en France.
  • Développement professionnel continu : en tant qu’expert-comptable, vous devez maintenir vos compétences à jour en suivant des formations continues et en participant à des activités professionnelles.
En lien :  Les éléments clés à vérifier lors d'un audit SEO

Ces étapes sont celles que vous devez suivre pour devenir expert-comptable. Il est recommandé de vous renseigner sur les exigences spécifiques de la région où vous souhaitez exercer.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Sommaire de l'article

Pour en lire plus

Retour en haut